Retour à l'accueil
Énigme à Courdemanche
Lire un extrait de la pièce
Cette pièce vous intéresse
Les acteurs
Résumé de la pièce
Commentaires de presse
Le fils : Guillaume
Petite quarantaine. Sûr de lui, plein d'entrain, déterminé, il a du mal à s'affirmer devant son père.
 Le fils entre en scène, quitte ses bottes et se précipite sur un ordinateur nettement vieillot. Il faut dire que nous sommes, dans notre campagne, tout au début de l'ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line) et c'est déjà une révolution.
Le père arrive derrière : il revient de la chasse en solitaire et peste contre le lièvre qu'il a raté. La mère et la fille arrivent avec les courses.
La fille  téléphone a son  gendarme  et apprend qu'il y a eu un crime dans le village.
Un second échange entre la fille et le gendarme, révèle que ce crime aurait été produit en pleine campagne, justement dans le coin où chassait le père.
Petit à petit la suspicion s'installe...et donnera lieu à des échanges quelques fois tendus, en particulier entre le père et le fils (voir l'extrait).
Le tout se passe dans la salle principale de la ferme (lieu unique).
La fin est, évidemment, heureuse.
D'ailleurs la victime n'est pas morte !

Mon ressenti
Cette pièce est drôle et a reçu un très bon accueil. La première a donné l'occasion d'une "standing ovation".
Elle a été jouée ailleurs qu'à Courdemanche avec succès.
Avantages :
- 4 acteurs seulement.
- décor simple d'une pièce principale de ferme.
- facile à monter
Inconvénients :
- nécéssite une bande son fournie
- l'arrivée d'ADSL dans les campagnes, qui donne l'occasion de quelques jeux de mots, n'est plus d'actualité : ce point nécéssiterait, peut-être, un peu de réécriture.


Ouest-France – 16 décembre 2007

Pièce digne du théâtre de boulevard

Le Maine libre – 4 décembre 2007

Une pièce de théâtre dont la trame se déroule à Courdemanche. Du rire, un patois et des acteurs qui ont offert une soirée remplie d'anecdotes laissant planer le suspense. Une comédie présentée par 4 acteurs qui ont en commun le plaisir d'être sur les planches et de divertir les spectateurs.

Ouest-France – 9 janvier 2008

Énigme à Courdemanche de Raymond Fontenay. Une salle de ferme, le père, la mère, la fille, le fils, un ordinateur, du suspense et une bonne dose d'humour.
Le père : Maurice
Plus de 60 ans. Grand, éventuellement un peu fort. Toujours une casquette sur la tête. En permanence un air pas content, plutôt bougon. Donne l'impression d'être autoritaire. Le chef de famille
La mère : Ernestine
On ne lui donne plus d'âge.Pas très grande, effacée, elle aura toujours quelque chose à la main pour faire le ménage ou du rangement : torchon,chiffon, serviette...
La fille : Justine
27 ans. Très moderne, pleine de vie, un peu exubérante ; tenue un tantinet aguichante. Son petit ami est un gendarme.